100 disques pour se souvenir de 2018…

best of 2018

\\ LP-EP

01. Young Fathers – Cocoa Sugar [Ninja Tune]

Depuis leur 1ère mixtape parue en 2011, le trio d’Edinburgh n’a cessé de susciter un intérêt grandissant à chacune de ses apparitions, & ce 3ème long format représente un nouveau point culminant dans leur œuvre qui évolue déjà dans des sphères où très peu s’immiscent.
Pas un mauvais moment tout au long de ces 12 pistes déployées, l’atmosphère y est certes adoucie & la proposition moins frontale qu’auparavant, mais la légère éclaircie provoquée & l’accessibilité plus marquée qui en découle rendent l’ensemble encore plus dangereux, encore plus important. L’œuvre n’est pas ici devenue plus pop, l’œuvre est plutôt entrain de tranquillement s’accaparer la pop, de jouer un peu plus son jeu, pour mieux la pervertir. Car sous ces nouveaux accents, le trio continue de convoquer dans un même mouvement tout un pan des musiques pirates passées & éventuellement présentes, hip-hop, punk, soul, blues, gospel, tribal, industriel…intrinsèquement mêlées pour continuer de modeler une œuvre hybride unique qui s’érige naturellement comme un des plus pertinents rejetons de la bande-son de notre siècle.
Pièces de choix : Toy – Tremolo – Fee Fi


02. Cypress Hill – Elephants On Acid [BMG]

Genre en constante évolution qui continue de constituer un des terrains les plus favorables aux expérimentations & autres virages novateurs, le hip-hop n’en évite pas moins les écueils, se vautrant de temps à autre dans des trappes aussi évidentes que malveillantes, lui donnant du même coup un petit air d’essoufflement. Mais c’était sans compter sur sa base, ses fondations, dont les ressources semblent définitivement infinies. Car en cette année 2018, & à notre grande surprise, c’est le hip-hop à l’ancienne qui règne sur notre palmarès annuel avec 4 long formats dans le top 10, dont 2 sur le podium.

En tête, le retour du quatuor californien après 8 ans de silence, emmené par un immense Muggs à la barre, dont la productivité de ces 2 dernières années n’aura eu d’égal que la qualité des différents projets (de l’album avec Meyhem Lauren l’année passée à celui avec Roc Marciano plus récemment en passant par le dernier Souls Assassins), & c’est bien là qu’il faut chercher la recette de cette bombe old school mais jamais nostalgique. Muggs nous avait prévenus en cours de production, & le résultat est effectivement sombre & enfumé à souhait, avec notamment 2 titres où l’on retrouve un de nos sorciers de prédilection, Gonjasufi. Mais ce n’est évidemment pas que cela, c’est aussi un 9ème album de Cypress Hill, avec une rafale de petits hits en puissance funky & crados à la gloire de l’air pur & de la médecine douce. Cela fait longtemps que nous pensions les avoir perdus, B-Real, Sen Dogg, Eric Bobo & Muggs n’ont finalement jamais été aussi radieux depuis 2 décennies. Tout le monde n’a pas le même souffle.
Pièces de choix : Band Of Gypsies – Blood On My Hands Again (feat. Gonjasufi) – Oh Na Na


03. Marlowe – Marlowe [Mello Music]

Juste derrière se place un autre de nos producteurs fétiches dont l’on suit le moindre mouvement depuis les balbutiements, le discret, brillant & beaucoup trop méconnu, L’Orange, qui maintient son sprint de croisière avec un 8ème opus en 5 ans de carrière. C’est également son 4ème long format avec un collaborateur vocal présent tout du long, après Jeremiah Jae, Kool Keith & Mr. Lif, c’est à Solemn Brigham, MC de Caroline du Nord resté dans l’ombre, de mêler son timbre rappé à l’univers du producteur de Seattle. Le flow rond & léger du 1er coule & rebondit sur les beats qui craquèlent & les boucles d’or du 2nd, toujours joliment nourries aux films noirs & aux disques des origines, soul, jazz, blues… L’évidence règne & s’étend dans le moindre recoin de chaque pièce, comme si le couple avait toujours été fait pour se croiser. Après plusieurs unions à 2, sur de longues durées & toujours avec un certain succès, L’Orange passe ici à l’étape supérieure, celle du mariage réussi. Ne serait-ce parce que pour la 1ère fois de sa foisonnante carrière l’association des 2 noms s’efface derrière le nom unique du projet. Les 2 auteurs portent ainsi le même nom, celui d’un poète & dramaturge du 16ème siècle disparu d’une mort mystérieuse, violente & prématurée. Ça commence définitivement bien.
Pièces de choix : Palm Readers – Lost Arts – Honest Living


04. Tune Yards – I Can Feel You Creep Into My Private Life [4AD]

05. Jedi Mind Tricks – The Bridge & The Abyss [EnemySoil]

06. The Go! Team – Semicircle [Memphis Industries]

07. Cut Chemist – Die Cut [A Stable Sound]

08. Son Lux – BrighterWounds [City Slang]

09. Trevor Powers – Mulberry Violence [Baby Halo]

10. Dr. Octagon – Moosebumps : An Exploration Into Modern Day Horripilation [Bulk]

11. Cat Power – Wanderer [Domino]

12. Cascadeur – Camera [Mercury Music]

13. Czarface & MF Doom – Czarface Meets Metal Face [Silver Age]

14. The Shacks – Haze [Big Crown]

15. Krista Muir – The Tides [indépendant]

16. Odetta Hartman – Old Rockhounds Never Die [Memphis Industries]

17. Erik Phillips – One [Joy Void]

18. Pusha T – Daytona [Def Jam]

19. Ghostface Killah & Apollo Brown – The Brown Tape [Mello Music]

20. Joan As Police Woman – Damned Devotion [PIAS]

21. Rose Droll – Your Dog [Father/Daughter]

22. Foxtrott – Meditations I-II-III [indépendant]

23. Homeboy Sandman & Edan – Humble Pi [Stones Throw]

24. Bishop Nehru – Elevators : Act I & II [indépendant]

25. Baxter Dury, Delilah Holliday & Etienne De Crecy – B.E.D [Le Label - PIAS]

26. Nas – Nasir [Mass Appeal]

27. A.A.L. (Against All Logic) – 2012-2017 [Other People]

28. Neneh Cherry – Broken Politics [Awal]

29. U.S. Girls – In A Poem Unlimited [4AD]

30. Alain Bashung – En Amont [Barclay]

31. Ocean Wisdom – Wizville [High Focus]

32. Blueprint – Two-Headed Monster [Weightless]

33. Mitski – Be The Cowboy [Dead Oceans]

34. Shannon & The Clams – Onion [Nonesuch]

35. Altin Gün – On [Bongo Joe]

36. Goat Girl – Goat Girl [Rough Trade]

37. Brownout – Fear Of A Brown Planet [Fat Beats]

38. Blundetto – Slow Dance [Heavenly - Sweetness]

39. Superorganism – Superorganism [Domino]

40. Lump – Lump [Dead Oceans]

41. Joey Purp – Quarterthing [indépendant]

42. Grems – Sans Titre #7 [Gremsindustry - Musicast]

43. Her – Her [FAM]

44. The Good, The Bad & The Queen – Merrie Land [Studio 13]

45. Lesser Evil – Lesser Evil EP [Cult Nation]

46. Arctic Monkeys – Tranquility Base Hotel & Casino [Domino]

47. Milk & Bone – Deception Bay [Bonsound]

48. Mathew Dear – Bunny [Ghostly International]

49. Julia Holter – Aviary [Domino]

50. Marissa Nadler – For My Crimes [SacredBones]

51. The Herbaliser – Bring Out The Sound [BBE]

52. Evidence – Weather Or Not [Rhymesayers]

53. Dabrye – Three/Three [Ghostly International]

54. Black Polygons – Naïade [584370]

55. Gwenno – Le Kov [Heavenly]

56. Factor Chandelier – WisdomTeeth [Side Road]

57. Earth Girl Helen Brown – Four Satellites, Vol.1 [In The Red]

58. Oneohtrix Point Never – Age Of [Warp]

59. Clarence Clarity – Think : Peace [Deluxe Pain]

60. Statik Selektah – 8 [Showoff - Duck Down]

61. El Perro Del Mar – We Are History EP [indépendant]

62. Bombino – Deran [Partisan]

63. Maribou State – Kingdoms In Colour [Counter]

64. Santigold – I Don’t Want : The Gold Fire Sessions [Downtown]

65. Petite Noir – La Maison Noir / The Black House EP [Roya]

66. Drinks – Hippo Lite [indépendant]

67. Jack White – Boarding House Reach [Third Man]

68. Richard Swift – The Hex [Secretly Canadian]

69. Anderson .Paak – Oxnard [Aftermath]

70. Free Radicals & DJ Sun – No State Solution [indépendant]

71. Gorillaz – The Now Now [Parlophone]

72. MGMT – Little Dark Age [Columbia]

73. Jenny Hval – The Long Sleep EP [Sacred Bones]

74. Black Thought & Salaam Remi – Streams Of Thought, Vol.2 [Passyunk - Human Re Sources]

75. Poppy Ackroyd – Resolve [One Little Indian]

76. Let’s Eat Grandma – I’m All Ears [Transgressive - PIAS]

77. Damien Jurado – The Horizon Just Laughed [Secretly Canadian]

78. Bernice – Puff : In The Air Without A Shape [Arts & Crafts]

79. Young Galaxy – Down Time [indépendant]

80. L.A. Law – Law & Order [Burger]


\\ singles

01. Red Baraat & Heems – Sound The People [Rhyme & Reason]

02. Brockhampton – Boogie [Question Everything-Empire]

03. A$AP Rocky & FKA Twigs – Fukk Sleep [RCA]

04. Canine – Sweet Sway [Polydor]

05. The Holydrug Couple – Forever End [Sacred Bones]

06. Marlon Williams – I Know A Jeweller [Dead Oceans]

07. Daniel Blumberg – Minus [Mute]

08. Odezenne – Nucléaire [Universeul]

09. Blonde Redhead – We Should Be Holding Hands [Ponderosa]

10. KSD & Marina P – Bites The Dust [Homeys]

11. Les Drogues Fortes – Clé Silencieuse [Propulse]

12. Dream Wife – Let’s Make Out [Lucky Number]

13. The Dandelion – Every Other Day [Six Tonnes De Chair]

14. Anderson.Paak – Bubblin’ remix (feat. Busta Rhymes) [Aftermath]

15. Lyrics Born & Aloe Blacc – Can’t Lose My Joy [Mobile Home]

16. Princess Nokia – Look Up Kid [Rough Trade]

17. Tuung – Flatland [Full Time Hobby]

18. Rico Nasty – Rage [Sugar Trap]

19. Alt-J – Deadcrush (Alchemist x Trooko version feat. Danny Brown) [Infectious]

20. Marianne Faithfull & Nick Cave – The Gypsy Faerie Queen [Panta Rei]

Les 50 disques de 2014…

Ce n’est jamais vraiment juste…c’est toujours un peu frustrant…& cela tient parfois à une brindille…
Voici le classement des 50 disques (40 LP/5 EP/5 singles) que nous retiendrons de cette année 2014 définitivement achevée…

L'Ame HiFi 2014

\\ LP

Alt-J – This Is All Yours

Presque une évidence pour celles & ceux d’entre vous qui sont à l’écoute de L’Âme Hi/Fi…la 1ère place revient au fort attendu 2nd opus du collectif anglais Alt-J, qui comme son prédécesseur continue de repousser les limites de la chanson pop d’aujourd’hui, mais en en proposant encore une fois une nouvelle alternative, moins électronique mais toujours sophistiquée, moins accessible & encore plus étoffée…ce nouvel album passe haut la main la délicate étape de l’après chef d’œuvre, il prolonge le précédent & en même temps surprend, ouvre sur de nouvelles perspectives qui donnent simplement envie d’en écouter déjà la suite, écouter jusqu’où ces multi-activistes pop vont aller…l’avenir chez Alt-J donne envie…
Morceaux choisis : Nara, Bloodflood Pt.II

Got A Girl – I Love You But I Must Drive Off This Cliff Now

Le dernier projet d’un des producteurs les plus déterminants de notre temps en matière de musique hybride…de ses débuts hip-hop en 96 sous le nom Dr. Octagon avec Kool Keith jusqu’au trio Deltron 3030 avec Del The Funky Homosapien & Kid Koala, en passant par son duo avec Prince Paul, Handsome Boy Modeling School, ou son projet de chansons faussement rétros, Lovage, avec notamment Mike Patton, ou encore, pour finir cette liste non-exhaustive, la production avec Damon Albarn du fameux 1er album de Gorillaz…c’est le retour de Dan The Automator…sous forme de duo puisqu’accompagné d’une chanteuse surprise, Mary Elisabeth Winstead, jeune comédienne tout ce qu’il y a de plus hollywoodienne que vous avez probablement déjà croisée (notamment dans Death Proof de Tarantino). Une collaboration surprenante pour un résultat qui l’est tout autant…un recueil de chansons simples & sobres, à la fois contemporaines & rétro, qui déroulent le récit de nos modernes mélancolies dans un élégant écrin sixties…avec ce sentiment constamment présent que ce 1er album de Got A Girl a toujours existé…
Morceaux choisis : I’ll Never Hold You Back, Everywhere I Go

The Roots – & Then You Shoot Your Cousin

11ème album de la clique de Questlove & Black Thought qui revient avec une nouvelle réussite totale, comme à chaque nouveau long format que le band de Philadelphie réalise. Un des rares groupes à assurer depuis ses débuts une réelle constance dans l’excellence, tout en continuant d’évoluer en permanence, en continuant de faire se dévier les lignes des genres, jazz, funk, soul, rock, classique & évidemment hip-hop. Ainsi, The Roots a désormais largement dépassé le statut de band de « hip-hop à instruments » authentique & respecté…c’est devenu un des plus emblématiques auteurs de chansons hybrides de notre époque…
Morceaux choisis : Never (feat. Patty Crash), Understand (feat. Dice Raw)

Cascadeur – Ghost Surfer

Comme tout bon cascadeur, ce discret français a dû concevoir son nouveau numéro avec la volonté d’aller plus loin que ce qu’il avait déjà réussi précédemment, avec le besoin de monter d’un cran…& finalement c’est encore au-delà que se situe ce 2nd opus de Cascadeur, en tout cas au-delà du niveau global de la production discographique hexagonale.
Toujours dissimulé sous son casque, un casque moins doré que ceux de ses 2 compatriotes multi-platinés, mais qui s’avère définitivement plus lumineux, & d’autant plus sensible, Alexandre Longo a sublimé les espoirs portés par son 1er jet en signant ici un petit chef d’œuvre long de 16 titres, dont quelques-uns soutenus par quelques prestigieux invités (de la pièce de musée Christophe aux chœurs de Midlake en passant par une chanteuse soprano, un DJ & quelques brillants échappés de la sphère jazz). Un disque grandiose mais intime, ouvert mais fragile…& qui recèle en son sein une des plus belles pièces de l’année (malgré qu’elle soit initialement parue sur son précédent EP quelques mois plus tôt)…
S’il ne devait en rester qu’une ?…peut-être serait-ce la mélancolie de haute volée de The Crossing, ses intenses envolées orchestrées & l’apparition finale du timbre blessé du leader de Tindersticks, Stuart A. Staples…splendide…
Morceaux choisis : The Crossing (feat. Stuart A. Staples), Ghost Surfer (feat. DJ Pfel)

L’Orange – The Orchid Days

C’est en Caroline du Nord que prend sa source un des plus beaux affluents d’un hip-hop sombre exclusivement nourri aux vieux samples de jazz & de soul qui dégoulinent, dont nous pourrions par exemple décerner à RZA l’honneur d’en avoir été un des investigateurs, ou en tout cas (fut un temps) son meilleur ambassadeur. Cela nous vient d’un mystérieux producteur au doux nom de fruit en français dans le texte & aux vidéos qui cultivent le mystère à souhait…L’Orange a sorti cette année son 4ème LP (& dans la même veine un nouvel EP plus récemment)…il s’y déverse un foisonnement de petites pièces concises imprégnées de samples dignes de ce nom (on pense aussi parfois aux fameux débuts de RJD2) sans cesse baladées entre ritournelles instrumentales & rap sale (on y retrouve entre autres les rappeurs Blu, Homeboy Sandman & Billy Woods), entre légèreté swing & obscurité lo-fi…avec en fil rouge la note préférée de ce joueur de vinyles…le craquement du saphir sur la cire…
Morceaux choisis : The End (feat. Billy Woods), Need You (feat. Blu)

Metronomy – Love Letters

Breton – War Room Stories

Run The Jewels – RTJ 2

Young Fathers – Dead

Damien Jurado – Brothers & Sisters Of The Eternal Son

The Notwist – Close To The Glass

FKA Twigs – LP1

Chet Faker – Built On Glass

Prince Po & Oh No – Animal Serum

Adrian Younge Presents Souls Of Mischief – There Is Only Now

The Asteroids Galaxy Tour – Bring Us Together

Dels – Petals Have Fallen

NehruvianDOOM – NehruvianDOOM

DJ Qbert – GalaXXXian

Tricky – Adrian Thaws

SBTRKT – Wonder Where We Land

18+ – Trust

Blonde Redhead – Barragan

The Ghost Of A Saber Tooth Tiger – Midnight Sun

Slimkid 3 & DJ Nu Mark – Slimkid 3 & DJ Nu Mark

Kandle – In Flames

Sohn – Tremors

Sharon Van Etten – Are We There

Timber Timbre – Hot Dreams

Naomi Shelton & The Gospel Queens – Cold World

Baxter Dury – It’s a Pleasure

Slow Club – Complete Surrender

Lo Fang – Blue Film

Blood & Glass – Museum With No Walls

Gem Club – In Roses

Sage Francis – Coppergone

Olivia Jean – Bathtub Love Killings

Springtime Carnivore – Springtime Carnivore

S – Cool Choices

Bonus Mashup Album : Amerigo Gazaway – Yasiin Gaye : the departure vol.1

\\ EP

Kwamie Liv – Lost In The Girl

Cross My Heart Hope To Die – Vita e Morte

Civilian – EP1 / EP2

Odezenne – Rien

L’Orange – After The Flowers

\\ singles

We Are Shining – Hot Love (feat. Eska)

Dave Sitek – God Damn Beauty

Marianne Faithfull – Late Victorian Holocaust

Canine – Laughing

Azekel – New Romance

L’Âme Hi/Fi – Episode 105 – Rétrospective 2014 part. III…

02.01.2015 \\ 21h \\ CISM 89.3 FM \\ www.cism893.ca
Part.III \\ Rétrospective 2014 \\ L’Âme Hi/Fi

best 2014 part 3

Intro…
00:30 – Naomi Shelton & The Gospel Queens – Get up child
            Cold world / Daptone Records
03:58 – Prince Po & Oh No – Smash (feat. Pharoahe Monch & O.C.)
            Animal serum / Wandering Worx
07:48 – Adrian Younge Presents : Souls of Mischief – All you got is your word
            There is only now / Linear Labs
11:25 – Billie Brelok – Les caravelles
            L’embarras du choix / indépendant
13:32 – Cross My Heart Hope To Die – Two shots
            Vita e morte – Alpha Pup Records
17:43 – Kelis – Rumble
            Food – Ninja Tune
20:56 – L’Orange – The end (feat. Billy Woods)
            The orchid days / Mello Music Group
23:02 – CunninLynguists – Drunk dial (feat. Murs & Grieves)
            Strange journey vol.3 / indépendant
26:42 – Farhot – Represent heart
            Kabul fire vol.1 / Jakarta
30:08 – Timber Timbre – This low commotion
            Hot dreams / Arts & Crafts
35:14 – Alt-J – Nara
            This Is All Yours /Infectious Music + Atlantic
40:10 – Damien Jurado – Jericho road
            Brothers and sisters of the eternal son / Secretly Canadian
43:50 – The Ghost Of A Saber Tooth Tiger – Johannesburg
            Midnight sun / Chimera
48:16 – Kandle – Control me
            In flames / Dare To Care Records
51:22 – Canine – Laughing
            single / indépendant
Outro…
55:30 – The Budos Band – Into the fog
            Burnt offering / Daptone Records

L’Âme Hi/Fi – Episode 91 – Le Retour…

Fin de la pause estivale…
Aujourd’hui c’est mon retour sur les ondes de CISM 89.3 fm
Dernier numéro avant la nouvelle saison…& bout d’été en nouvelles chansons…
Ce soir à 21h…c’est l’épisode 91 de L’Âme Hi/Fi
Célébration(s)…

LAHF EP 91

21:01 – Naomi Shelton & The Gospel Queens – Get up child
            Cold world / Daptone Records
21:04 – Def3 – Wildlif3
            Wildlif3 / Urbnet
21:07 – Ugly Heroes – Good things die (feat. Murs)*
            Ugly heroes EP / Mellow Music Group
21:13 – Got A Girl – I’ll never hold you back
            I love you but I must drive off this cliff now / Bulk Recordings
21:17 – Tricky – Silly games (feat. Tirzah)
            Adrian Thaws / Adrian Thaws
21:21 – Open Mike Eagle – Dark comedy morning show (feat. Toy Light)
            Dark comedy / Mello Music Group
21:24 – Kwamie Liv – Coming down*
            Lost in the girl EP / Indépendant
21:28 – My Brightest Diamond – Whoever you are
            None more than you EP / Asthmatic Kitty
21:32 – The Bombay Royale – Henna Henna
            The island of dr. electrico / HopeStreet Recordings
21:34 – La Roux – Tropical Chancer
            Trouble in paradise / Polydor
21:39 – Canine – Laughing
            single / Indépendant
21:42 – Milk & Bone – New York
            single / Costume Records
21:45 – Men I Trust – System (feat. Gabrielle & Marie-Renée)
            Men I trust / Indépendant

Hommage…
21:50 – Dupain – Les vivants
            Les vivants / Label Bleu

Outro…
21:53 – Stelvio Cipriani – La polizia sta a guardare (original motion picture soundtrack)
            single / Cinevox (1973)


*en libre téléchargement dans l’espace Free DL du site